Electronique seconde partie

J’ai enfin trouvé le temps de mettre au propre le schéma de câblage de ma CNC. Petite particularité, j’ai intégré deux interfaces parallèles afin de gérer de façon indépendante tous les fins de course (schéma en haute résolution).

Trois alimentations :

  • celle du PC qui délivre du 5 Volts et du 12 Volts;
  • une alimentation de 24 Volts pour les moteurs pas à pas;
  • l’alimentation de la broche.

L’ensemble est intégré dans un ancien boitier de PC

L’intégration deux cartes parallèles m’a permis d’intégrer une mesure de la vitesse réelle via un capteur à effet hall. Cf une video ci-dessous :

5 commentaires Ajoutez le votre

  1. Frederic dit :

    Suite à vos demandes voici le lien vers le schéma en format pdf : https://wp.me/a9GJF9-9T

  2. André L'INSTRUISEUR dit :

    Bonjour j’ai acheté un kit pour monté ma propre CNC, mais autant dire que le schéma de branchement des différents modules est vraiment pas explicite, j’ai une carte de contrôle qui est la même que celle sur votre plan, a droite, avec de petits connecteurs, que j’ai relier euxs, au x modules moteurs, des NEMA23, mais rien, je n’ai rien, même quand je branche le ports LPT, ou même en USB, rien.

    Pourriez vous s’il vous plait m’aider car là je suis complètement perdu

    Merci beaucoup par avance
    Cordialement

    André

    1. Frederic dit :

      Bonjour
      Pour vous aider j’ai besoin de la référence de vos modules moteurs, est ce les mêmes que ceux sur mon site ?
      Fred

      1. André L'INSTRUISEUR dit :

        ce sont des TB6600 les modules les moteurs des NEMA23

        Bien cordialement

  3. Frederic dit :

    Il faut y aller pas-à-pas, on va vérifier que les moteurs sont sous tension indépendamment de la carte de contrôle. Connecter uniquement les entrées suivantes :

    VCC 9 – 42 VDC (alimentation des moteurs)
    GND Power supply ground
    A-, A+ Moteur pas-à-pas bobine 1
    B-, B+ Moteur pas-à-pas bobine 2

    ENA-, ENA+ pour l’instant ne pas connecter c’est deux entrées qui permettent la mise sous tension des moteurs. S’ils ne sont pas utilisés les moteurs sont automatiquement sous tension.
    idem pour les entrée PUL+ , PUL, DIR+ , DIR-
    Positionne dans un premier temps les switch (Current Control Setting) afin d’avoir un courant mini dans les moteurs.
    A la mise sous tension, un petit clac du moteur doit s’entendre et le moteur est bloqué.
    Si tu arrives à ce résultat nous pourrons passer à la suite.
    Frédéric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.